Archives de Mot clé : ‘Voie’

La recherche d’un équilibre des trois fonctions fondamentales de l’être humain

……

Il existe une voie d’évolution manifeste : la recherche d’un équilibre des trois fonctions fondamentales de l’être humain et donc une meilleure prise en compte de la fonction émotionnelle, sachant qu’il s’agit bien sûr de reconnaître et d’accepter les émotions et aussi de les gérer. On cesse de créer des problèmes humains au lieu de les laisser se développer et de consacrer ensuite tant de temps, d’énergie et d’argent à essayer de les résoudre.

Patricia et Fabien Chabreuil

Comprendre et gérer les types de personnalité, p 183

……

……

Ce qui est impossible à l’homme ne l’est pas pour Dieu : il suffit de s’abandonner totalement à sa Miséricorde de Père. De plus en plus, sœur Thérèse de l’Enfant-Jésus va expérimenter la vérité de cette voie de confiance et d’amour dans sa vie quotidienne. Rien, plus jamais, ne sera comme avant.

Guy Gaucher

Histoire d’une vie Thérèse Martin, p 149

……

……

Nous devons souhaiter être des gens complètement ordinaires, ce qui signifie nous accepter tels que nous sommes, sans essayer de devenir plus grands, plus purs, plus spirituels, plus profonds. Si nous acceptons nos imperfections pour ce qu’elles sont, très ordinairement, nous pouvons alors nous en servir comme d’un élément du sentier. En revanche, si nous essayons de nous en débarrasser, elles deviendront des ennemis, des obstacles sur la voie de notre “auto-amélioration”.

Chögyam Trungpa

Le mythe de la liberté et la voie de la méditation, p 56

……

……

De nombreuses douleurs sont induites par cette comédie intime que l’on ne cesse de jouer. On joue un rôle pour obtenir de l’affection. On joue un rôle pour être aimé. D’où l’immense besoin de se sentir aimé inconditionnellement.

L’une des voies vers la liberté intérieure n’est pas à trouver dans l’affirmation de soi, comme on l’entend trop souvent, mais juste dans le fait d’être là. Juste être soi, ni plus ni moins, et être ouvert à l’autre.

Alexandre Jollien

Petit traité de l’abandon, p 101

……

Yuichi Kawada – Marcher sur la Voie…

mercredi 28 novembre 2012

……

Notre moi intérieur est relié à notre corps extérieur. Chaque partie aide l’autre et suit la voie à atteindre. Lorsque vous vous brûlez la main, c’est tout votre corps qui souffre. Considérez la façon dont vous marchez. Lorsqu’une jambe bouge, l’autre s’arrête et reste sur place, ce qui libère la première. Lorsqu’elle a atteint sa destination, c’est elle qui soutient l’autre et la libère à son tour. C’est une progression harmonieuse. C’est ainsi que nous marchons sur la Voie.

Yuichi Kawada

Le Shiatsu Essentiel, p 24

……