Archives de Mot clé : ‘Harmonie’

La sagesse

……

… Je pense que le contraire de la folie n’est pas la santé mentale. Le contraire de la folie, c’est la sagesse. Et la sagesse, c’est le long processus transformateur, c’est-à-dire initiatique, par lequel chacun de nous peut progressivement reconnaître les mécanismes mimétiques dont il est le jouet, surmonter les rivalités mimétiques dont il est prisonnier, écarter même les obstacles mimétiques qui le scandalisent et le sidèrent, pour se diriger vers une situation d’apaisement, d’harmonie et de paix à l’intérieur de lui-même et entre lui et les autres.

Jean-Michel Oughourlian

Notre troisième cerveau, p 301

……

L’amour transcende tout

……

L’amour transcende tout. Il est la clef qui permet d’effacer toutes les mémoires négatives et de développer une réalité ou plutôt un intérieur harmonieux.

Dr Luc Bodin & Maria-Elisa Hurtado-Graciet

Ho’oponopono, p 113

……

……

Assise tranquillement, détendue, les yeux clos, respirant lentement, sans aucune perturbation extérieure, ma pensée commence à se calmer et j’observe le “vol” des idées me traversant l’esprit, mais sans tenter de m’y arrêter ; le flux mental se ralentit, diminue puis s’arrête, faisant place à un espace silencieux et vide.

Si je laisse cette vacuité, ce néant, se prolonger quelques minutes, alors, lentement, très lentement, un profond sentiment de bien-être commence à s’élever du tréfonds de moi-même. Sans raison particulière, je me sens en harmonie avec moi-même, plus stable, plus équilibrée et donc plus heureuse.

Margot Anand

La magie du tantra dans la sexualité, p 384

……

Yuichi Kawada – Marcher sur la Voie…

mercredi 28 novembre 2012

……

Notre moi intérieur est relié à notre corps extérieur. Chaque partie aide l’autre et suit la voie à atteindre. Lorsque vous vous brûlez la main, c’est tout votre corps qui souffre. Considérez la façon dont vous marchez. Lorsqu’une jambe bouge, l’autre s’arrête et reste sur place, ce qui libère la première. Lorsqu’elle a atteint sa destination, c’est elle qui soutient l’autre et la libère à son tour. C’est une progression harmonieuse. C’est ainsi que nous marchons sur la Voie.

Yuichi Kawada

Le Shiatsu Essentiel, p 24

……

……

Pascal affirme que l’homme est esprit et corps et ne saurait se réduire ni à l’un ni à l’autre. Ces deux entités interagissent. “L’homme n’est ni ange ni bête, mais le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête.” Nier le corps, loin de s’élever, c’est s’abaisser. Nier le spirituel, même résultat !

Viser l’harmonie entre ces deux dimensions, savoir la gérer, là réside précisément le difficile apprentissage du métier d’homme…

Alexandre Jollien

Éloge de la faiblesse, p 59

……