Archives de Mot clé : ‘Essence’

La chute hors de l'état de grâce

……

Cela signifie que l’enfant perçoit qu’un aspect particulier de sa relation sans défense avec son environnement est menacé et qu’il doit donc se protéger contre toute blessure ultérieure. L’élaboration des défenses destinées à protéger un aspect menacé de l’essence pourrait s’appeler “perte du lien essentiel” ou “chute hors de l’état de grâce”.

Helen Palmer

L’ennéagramme pour mieux se connaître et comprendre les autres, p 38

……

……

Lorsque la transe survient, la pensée raisonnante disparaît. Nous sommes alors dépouillés de tout ce que nous connaissons et qui pouvait être source de souffrance. Il suffit à ce moment-là, de laisser émerger un savoir intemporel qui provient du plus profond de l’être, un savoir qui échappe à toute compréhension rationnelle mais qui dessine la vraie connaissance, celle de l’essence des choses.

Dr Gérard Vigneron

Un médecin face à l’invisible, p 288

……

……

Vous êtes le contenu de votre conscience ; en vous connaissant vous-même, vous connaîtrez l’univers entier. Cette connaissance se situe au-delà des mots, car le mot n’est pas la chose. Se libérer du connu, à chaque instant de votre vie, voilà l’essence de l’intelligence. C’est cette forme d’intelligence qui agit dans l’univers si vous n’y faites pas obstacle. Ne pas se connaître soi-même, c’est détruire l’ordre sacré des choses.

Krishnamurti

Journal, p 152-153

……

……

Là où certains Occidentaux ne voient que le vide, le manque, le silence de la mort qui angoisse, l’Oriental perçoit le silence authentique de la nature essentielle, de la vie qui s’accomplit et de l’impérissable qui apaise.

Bernard Baudouin

Les grandes spiritualités asiatiques, p 642

……

……

D’où la nécessité d’épreuves adaptées conduisant à l’ouverture de ces récepteurs, à l’éveil, à l’initiation en quelque sorte. Chaque chevalier qui entreprend la Quête accomplit des actes, affronte des difficultés qu’il réussit ou non à vaincre et qui rendent compte de ses capacités et de ses défauts à ce moment donné, de son essence potentielle, de la conscience qu’il en a.

Etienne Guillé

L’homme entre ciel et terre, p 312

……