Archives de Mot clé : ‘Chemin’

Devenir réellement Créatifs, porteurs de Vie

……

L’un des aspects du chemin d’évolution est de sortir de l’influence de son karma. Par les efforts que nous faisons pour évoluer, pour nous améliorer, par les difficultés que nous devons surmonter lors de ce travail, par le sacrifice de notre fausse personnalité au profit de ce qu’il y a de plus élevé en nous, nous apurons notre dette karmique. Ensuite, si nous le souhaitons, il est possible de devenir réellement Créatifs, porteurs de Vie, et d’agir selon la Vérité.

Francis Sehl

Découvrez votre type psychologique par l’ennéagramme, p 112

……

Marcher sur le chemin de la transformation

……

L’ennéagramme nous encourage à marcher sur le chemin de la transformation, à devenir de vivants exemples de son pouvoir d’évolution.

Eric Salomon & Lizbeth Robinson

L’ennéagramme, p 56-57

……

L-aventure de devenir un homme ou une femme en Chemin

……

Cesser d’être aveugle et sourd, lever les voiles de cette fausse personnalité à laquelle nous nous identifions, sont des éléments essentiels pour commencer à percevoir le parfum de la vraie liberté : alors “je”choisis le “moi” qui m’est utile, ce n’est pas lui qui s’impose. Et je découvre que je suis autre chose que tout cela ! Puis me vient l’envie de savoir qui je suis vraiment. L’aventure commence, et d’homme ou de femme ordinaire, je deviens un homme ou une femme en Chemin.

Coline d’Aubret

Ennéagramme & Énergétique, p 37

……

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

……

La seule et unique chose dont toutes les sociétés ont besoin, c’est la sagesse. Il n’y a qu’un seul chemin de sagesse. Et la source de la sagesse se trouve en votre cœur, dans le mystère de la prière.

John Main

Le chant du silence, p 250

……

Aimer le maître, c'est aimer Dieu

……

Il n’est pas d’“amour du maître” qui ne se fonde sur l’amour intelligent de soi-même en tant qu’être humain, pas de chemin spirituel sain qui ne s’édifie sur une charité bien ordonnée commençant par soi-même. Aimer le maître c’est m’aimer ; m’aimer, c’est aimer l’autre ; aimer l’autre, c’est aimer le maître. Aimer le maître, c’est aimer Dieu, et la boucle est bouclée.

Gilles Farcet

Sur la route spirituelle, p 504-505

……