La psychologie sacrée

……

La psychologie sacrée considère la personnalité comme un “faux soi”. Le “vrai soi” est de nature spirituelle et a été éclipsé dans l’enfance, lorsque l’attention de l’individu s’est tournée vers les besoins de survie. Avec le temps, nous nous sommes tellement assimilés aux caractéristiques de notre type et nous nous sommes si fortement fiés à nos perceptions conditionnées que nous avons oublié notre vraie nature et sommes “devenus” cette personnalité, ce faux soi.

Helen Palmer

L’Ennéagramme au travail et en amour, p 19

……

Un écho en vous à partager ???