Archives de Catégorie : Sciences

Réaliser l’éblouissante lumière de notre Étoile sur la Terre

……

L’une des fonctions du Référentiel de Naissance est de nous inviter à réaliser l’éblouissante lumière de notre Étoile sur la Terre. Et si l’Étoile représente notre être profond, empli de chaleur et de lumière, le Référentiel de Naissance nous propose de chercher dans quel domaine nous pouvons l’incarner, la révéler et la matérialiser.

Georges Colleuil

Le Référentiel de Naissance, p 206

……

 

……

C’est de cela que nous parle Ézéchiel : de suivre la voie du vent, d’agir sans agir, de nous soumettre pour nous libérer. Nietzsche dirait, sans doute, que “suivre la voie du vent”, c’est prononcer le “grand oui” au monde et à la vie, que c’est accepter le Réel tel qu’il est et d’y participer pleinement en renonçant à tous les orgueils humains et aux illusions du pouvoir de l’homme.

Marc Halévy

Kabbale théosophique, p 80

……

……

Cette confusion fréquente entre solitude (qui est bonheur et joie) et isolement (qui est souffrance) cause de grands ravages chez les âmes simples. Elle mériterait d’être plus largement méditée. Car la souffrance que l’isolement induit est un puissant stimulant à créer de la reliance et à activer cette intelligence intuitive et spirituelle qui nous fera résonner avec le Cosmos, avec le Divin.

Marc Halévy

Kabbale initiatique, Un Éclair dans l’Arbre de Vie, p 123-124

……

……

D’où la nécessité d’épreuves adaptées conduisant à l’ouverture de ces récepteurs, à l’éveil, à l’initiation en quelque sorte. Chaque chevalier qui entreprend la Quête accomplit des actes, affronte des difficultés qu’il réussit ou non à vaincre et qui rendent compte de ses capacités et de ses défauts à ce moment donné, de son essence potentielle, de la conscience qu’il en a.

Etienne Guillé

L’homme entre ciel et terre, p 312

……

……

L’intuitivité est le cœur de notre cerveau droit comme la rationalité est le cœur de notre cerveau gauche. Ce dernier est inopérant dans le champ spirituel et mystique. Reste donc le premier, que la Mystique fera se cultiver, s’activer, se développer jusqu’à des niveaux de conscience-résonance insoupçonnés.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit : de comprendre au plus profond de nous que ce que nous appelons “conscience” n’est en fait que l’expression de cette résonance mystérieuse entre nous et l’univers : prendre conscience, c’est entrer en résonance. L’une est aussi mystérieuse que l’autre.

Marc Halévy

Le sens du Divin, p 73

……