Archives de Catégorie : Henri Laborit

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

……

De même, et toujours dans le cadre où la solitude n’est pas rejet de la société mais nécessité vitale, Henri Laborit nous précise dans Éloge de la fuite que fuir le monde, c’est également sortir des rapports de force “Maître-Esclave” qui, dit-il, nous perturbent “l’hypophyse et la corticosurrénale” : “Ce comportement de fuite sera le seul à permettre de demeurer normal par rapport à soi-même…“

Marie de Solemne

La grâce de solitude, p 100

……